Billets de handi-mais-pas-que

    • HENDAYE
  • DEROULEMENT DE L'AG DU 18/09/2020

      Forum2

    MOT DE LA PRESIDENTE 

    Bonjour à tous,

    Je vous souhaite la bienvenue à tous, membres présents sur place, via Skype, ayant laissés leurs procurations et les membres ne pouvant être sur place, car notre association étant nationale, il est difficile de pouvoir réunir tout le monde.

    Tout d’abord je tenais à remercier tous les adhérents présents ou non, d’avoir fait confiance en notre association depuis sa création le 02 mai 2019.

    Je tenais également à remercier les membres du Conseil d’Administration et du Bureau actuel pour leur travail au sein de notre association pour la faire grossir et connaître auprès du grand public sur tout le Territoire Nationale, ainsi qu’auprès des Institutions avec lesquelles nous travaillons dans la meilleure entente possible !

    .....

     

     

     

    Lire la suite

  • DON A LA HALLE

    Notre équipe de bénévoles du siège social à HENDAYE (64), a remis avec plaisir des masques .

    Un grand merci à CATHY, et JOSIANE nos bénévoles à HENDAYE

     

     

    Lire la suite

  • DON A LA SNSM

    Merci à toute l'équipe de la SNSM les Sauveteurs en Mer pour leur accueil lors de la remise des masques fait par HANDI MAIS PAS QUE !

    Photo don snsm

      

    Lire la suite

  • ACTIONS MAILS AUX LEGISLATEURS

    Depuis sa création, notre association a interpellé les legislateurs sur l' AAH ( Allocation Adulte Handicapée), sur le RUA (Revenu Universel d'Activité). 

    Grâce à votre mobilisation, ces actions mails ont été largement suivies et relayées auprès de nos législateurs et toute l'équipe de HANDI MAIS PAS QUE ! vous en remercie.

    Ont été faites :

    • ASSEZ DE CETTE MALTRAITANCE INSTITUTIONNELLE (aux DEPUTES)
    • MALTRAITANCE INSTITUTIONNELLE = INCLUSION DE L'AAH DANS LE FUTUR RUA (aux DEPUTES)
    • SIGNAL D'ALARME RUA / AAH (aux DEPUTES)
    • NON A LA PRISE EN COMPTE DU REVENU DU CONJOINT DANS LE CALCUL DE L'AAH (aux SENATEURS)

    Lire la suite

  • ALAIN COCQ ou l'histoire d'une fin de vie dans la dignité !

    Mr COCQ ALAIN, un de nos adhérents à l'association HANDI MAIS PAS QUE ! depuis sa création, nous a mandaté (par pouvoir élargi), pour le représenter et d'être son porte parole DANS SON DERNIER COMBAT !

    "UNE FIN DE VIE DANS LA DIGNITE !!!"

    Pour se faire, Mr COCQ a adressé une lettre au Président de la République Française, Mr MACRON EMMANUEL (que vous trouverez en fichier à la fin de cet article), dont il a reçu réponse.

    Mr COCQ a demandé à HANDI MAIS PAS QUE ! d'être le faire valoir de son ULTIME COMBAT, une transposition de la Loi BELGE en droit Français sur la FIN DE VIE. Notre association HANDI MAIS PAS QUE ! c'est engagée auprès de Mr COCQ de poursuivre son combat même après son décès !

    Mr COCQ, fervent défenseur du droit du Handicap et contre les inégalités, a œuvré toute sa vie pour faire valoir les droits des personnes en situation de handicap, en participant à différentes actions, en travaillant dans de grosses association (reconnues d'utilités publiques), en rencontrant des personnalités officielles de l'ASSEMBLEE PLENIERE DES NATIONS UNIES, des PRESIDENTS DE COMMISSIONS, des COMMISSAIRES EUROPEENS, d'anciens PRESIDENTS DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE, des MINISTRES, des SENATEURS, des DEPUTES et bon nombre de personnes gravitant dans les sphères ETATIQUES !

    A ce jour, (Août 2020), après un combat de TITAN contre sa maladie rares et ses multi pathologies, perclus de douleurs, confiné dans son corps et ce même corps confiné dans son lit, Mr COCQ aspire enfin à "DEPOSER LES ARMES" et partir dignement vers son dernier voyage où son corps et son esprit seront enfin libérés de TOUTE CETTE SOUFFRANCE !

    La loi CLAEYS-LEONETTI n°2016-87 du 02/02/16 (complément de la loi Léonetti du 22/04/2005) a été pour palier à un manque de cadre juridique initialement prévu dans la loi originale "LE REFUS DE L'OBSTINATION DERAISONNABLE" avec pour précision dans l'article L 1110-5-1 "...le médecin ne doit pas poursuivre des actes inutiles ...." (l'hydratation et l'alimentation faisant parti des actes pouvant être arrêtés art.L1110-5-1,al 2.

     

    Img 7872         LIRE LA SUITE ....

     

    Lire la suite