handicap,aveugle,mal voyants,canne électronique,handi mais pas que

LA CANNE CONNECTEE POUR LES NON-VOYANTS

LA CANNE CONNECTEE POUR LES NON-VOYANTS

Canne electtronique

 

De l'apparence d'une canne blanche normale, le prototype est un concentré de technologie.

Doté de capteurs à ultrasons et d'autres à infrarouges, il est capable de vibrer comme de parler au porteur de la canne, grâce à une oreillette Bluetooth.

Au centre se trouve un GPS, qui permet de localiser le parcours du malvoyant.

Car, l'intérêt de ce prototype est de communiquer avec son environnement.

Ainsi, lorsqu'elle prendra le bus, cette canne indiquera à son porteur le trajet et le nombre de stations qu'il reste à parcourir.

En France, 210 000 personnes aveugles ou malvoyantes utilisent une canne blanche pour éviter les obstacles situés au sol.

Alternative au chien guide, elle permet aux personnes malvoyantes de se déplacer plus aisément au quotidien. Mais l’objet a ses limites.

S’il est capable de détecter les aspérités, marches, trous, ou obstacles à terre, il ne permet pas d’éviter les objets plus hauts.

Prenons un exemple concret  : une personne arrive devant une boutique dont le rideau de fer n’est levé que de quelques centimètres  ; elle croira que le magasin est ouvert et risque alors de se heurter au rideau. Grâce au boîtier Visio, ce genre de situation n’arrivera plus  !

Le boîtier Tom Pouce se fixe sur une canne blanche lambda et est capable d’envoyer des faisceaux infrarouges et laser vers l’avant et vers le haut, permettant alors de détecter les obstacles en hauteur. 

L’utilisateur va ainsi être informé par un système de vibrations dont les rythmes varient selon la distance et la provenance de l’obstacle.

Après plus de 20 ans de recherche, Visio en est à son troisième modèle de Tom Pouce et à ce jour, le boîtier est déjà utilisé par 3550 personnes en France.

Voici une petite vidéo explicative sur la canne eléctronique ICI

Canne blanche electronique 2Le 15 octobre est la Journée Internationale de la Canne Blanche.

Symbole de la cécité et de la malvoyance, inventée en 1930, elle permet aux personnes aveugles et malvoyantes de se déplacer en rue, prévenant ainsi automobiles et piétons de leur handicap.

La France compte aujourd’hui 2 millions de personnes atteintes d’un trouble de la vision dont 207 000 sont aveugles et 932 000 malvoyants moyens.

Canne electronique 3

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire